Archives de Tag: aloe vera

DERMATOLOGIE ET ALOE VERA

"L’été est là et le soleil n’épargne pas notre peau "

 HYGIENE ET SOINS DE LA PEAU

 

Le plus grand organe humain : la peau, protège des agressions extérieures, virus, bactéries, champignons et rayons UV tous les organes internes.

La peau est structurée en 3 épaisseurs: 

- épiderme: protection directe de l’exterieur (avec la couche cornée), régulation thermique 

- derme: organe sensoriel, nourrit l’épiderme 

- hypoderme: réservoir d’eau qui en fait une couche isolante. 

La plupart des cosmétiques agissent seulement au niveau épiderme. Les cosmétologues conventionnels ont essayé d’utiliser des «médiateurs», agents spécifiques de transport des principes actifs vers les couches cutanées profondes (liposomes). 

——————————————————————————–

Dépourvu d’une telle enveloppe artificielle de liposome, le gel d’aloès possède néanmoins des substances naturelles de mediation capables de traverser des couches cutanées plus profondes, que la peau soit saine ou enflammée avec des lésions. Agissant directement sur les fibres de collagène, les gels d’aloès procurent de l’élasticité à la peau.

 Leur multitude de polysaccharides complexes sont capables de retenir de grandes quantités d’eau (effet hydratant) rendent la peau lisse et élastique, résorbant les rides. Bien que pénètrant profondément, les gels d’aloès créent à la surface de la peau un film d’hydratation qui protège contre vent, sel, soleil ou particules sales. 

Pour favoriser la régénération de la peau (effet anti-radicaux libres), il est conseillé d’appliquer le gel d’aloès avant la crème de nuit ou à la place de celle-ci, et de lui donner le temps de bien pénétrer dans la peau avant d’appliquer d’autres crèmes ou ampoules. 

..L’ECZEMA ATOPIQUE Maladie grave, elle se manifeste par des crises violentes et répétitives. La peau souffre de lésions et ne remplit plus sa fonction de protection. Pour atténuer les démangeaisons et protéger des infections à cause des égratignures, les médecins prescrivent des pommades contenant de la cortisone. La peau en devient souvent trop mince et perd son élasticité. 

Si les dermatologues y voient une maladie incurable, les thérapeutes adeptes d’une médecine naturelle par contre la considèrent comme une des maladies auto-immunes du métabolisme. 

L’eczéma atopique peut toucher n’importe qui à n’importe quel âge. Si la prédisposition génétique joue un grand rôle, un allaitement prolongé peut protéger l’enfant. Un système immunitaire trop faible ou une allergie peuvent, entre autres, provoquer de l’eczéma atopique. Dans l’intestin, 400 sortes de bactéries s’équilibrent entre «bonnes» et «mauvaises». La dysbiose (flore intestinale en déséquilibre) pourrait être une des causes possibles de l’augmentation de l’eczéma atopique. L’état psychique, le métabolisme, l’environnement et l’alimentation pourraient être résponsables.

——————————————————————————–

On suppose qu’un traitement à doses élevées (à évaluer individuellement) à base de jus d’aloès ferox ou d’aloès vera et de gel d’aloès auront des effets bénéfiques en cas d’eczéma atopique et d’autres maladies de peau de nature eczémateuse. L’effet rafraîchissant et hydratant calme immédiatement les démangeaisons, renouvelle la surface lésée de la peau et les cellules profondes. Il est nécessaire de compléter par une crème ou une huille grasse contenant onagre, calendula (souci), betacarotène ou de la vitamine A naturelle. 

LE PSORIASIS

Cette maladie incurable se manifeste très souvent de façon externe et interne. Le traitement ne peut concerner que les symptomes. Beaucoup de ceux qui ont consommé du jus d’aloès en quantités élevées et appliqué plusieurs fois par jour le gel, ont constaté un soulagement.

COUPS DE SOLEIL

 

Le gel d’aloès stimule les cellules responsables de la pigmentation de la peau (mélanine) et donc le bronzage. En cas de fortes expositions au soleil, le gel d’aloes empêche la formation de rougeurs et de cloques.

En cas de coup de soleil grave, pour éviter que les cellules brûlées ne s’échauffent et détruisent les cellules saines environnantes, il faut rapidement être suivi et traité médicalement.

LES BRULURES

Les brûlures se divisent en 4 gravités. Mises à part douleurs et cicatrices, il existe toujours un danger d’une surinfection par les microbes pouvant pénétrer jusqu’aux organes internes. Le gel d’aloès se prête au traitement d’urgence en soulageant immédiatement la douleur, réduisant le risque d’infection et favorisant la  cicatrisation.

Brûlures écorchures, piqûres d’insectes: onguent au gel stabilisé d’aloe vera ou pulpe fraiche.

.

L’ACNE

 L’acné est provoqué par des infections profondes au niveau des pores obstruées par du sébum.Maîtriser le problème de l’acné à long terme impose un nettoyage soigneux et régulier de la peau en accord avec son type, une alimentation saine principalement végétarienne et à base de produits complets. 

 Acné, dermatoses, séborrhée, herpès, rosacée, mycoses et boutons de fièvre : le gel stabilisé d’aloe vera (avec faible pourcentage de substances amères) sans assecher, a un effet antiseptique.

ALOE VERA EN EGYPTE

Egypte

 

"Chez les Egyptiens, les pharaons le considéraient comme un élixir de longue vie, l’Aloès avait également la réputation de garder aux femmes leur beauté et leur éclat."

 

La tradition voulait que l’on apportât un plant d’aloès, symbole du renouvellement de la vie, comme cadeau lors des cérémonies funéraires. L’ALoès était planté autour des temples, des pyamides et le long des routes menant à la vallée des rois, l’aloès acocmpagnait le pharaon dans son passage vers l’au-delà, pour le soigner et le nourrir tout au long de son voyage

Quand il fleurissait, c’était signe que le défunt avait atteint l’autrerive. Les prêtres associaient la "plante de l’immortalité" à leurs rites funéraires, l’incorporant à la composition de la formule de l’embaumement.

 

Les anciens Egyptiens l’employaient également en lavements purgatifs.

 

L’Aloès possédait pour les anciens des vertues cosmétiques. On dit que les yeux de Cléopâtre devaient beaucoup de leur légendaire éclat à un collyre à base d’Aloès et que le secret de la beauté de la peau et du teint de Néfertiti résidait dans ses bains quotidiens de lait d’ânesse et de pulpe d’Aloès.

 source : http://www.votrebonheur.fr/aloevera/Egypte.htm